Home / Services / Offline Marketing
Report Abuse | Email this Ad    Bookmark and Share Share
Post# A117003

Voyage au Rajasthan, Voyage sur mesure Inde, Agence francophone | Jodhpur Voyage (delhi, India, Other Countries)

Au rajasthan, a l’époque historique, musique et poésie sont souvent indissociables, si l’on met a part la littérature profane ou religieuse en sanscrit, qui ne fait donc pas partie de L’héritage propre au ‘’pays des rois‘’ pour évoquer les textes, d’abord oraux, en langues vernaculaires, on trouve essentiellement trois genres correspondant au sujet traite - Ballade a thème héroïque - Ballade d’Amour - Chant Devotionnel

Poésie Certains de ces sujets sont si célèbres au Rajasthan et parfois dans tout l’inde du nord qu’on les trouve constamment évoques sous différents formes, parfois même dans la peinture.

-Le Prithvirajraso du poète cand Bardai appartient au rajasthan par son thème, son lieu d’action et partiellemen, sa langue, c’est l’histoire l’légendaire du roi d’Ajmer Prithviraj III Cauhan qui vainquit d’abord au combat le conquérant turc Mohammed Ghori, puis fut Vaincu par lui Mais dont on raconte aussi les amours tumultueuses, notammed L’enlèvement de la belle sanyogita, fille du roi de Kanuj, qui l’avait choisi pour époux contre la volonté paternelle. Voyage sur mesure au Rajasthan.

-Le Dhola –Maru, Ancienne Ballade Transmise oralement et qui eut diverses recensions écrites au Cours des Siècles. Elle nous conte la très belle histoire d’amour d’un prince et d’une belle du Marwar maries dans leur enfance puis sépares, on trouve fréquemment représentée dans la miniature la scène ou les deux époux, montes sur le meme chameau, fuient dans le desert, la poesie de cette ballade réside surtout dans l’évocation du ‘’pays de la mort’’ et de la vie de ses habitants .
- Parmi les auteurs de chants dévotionnels la première place revient a mira Bai, (Debut du XVIème Siècle) Princesse du Marwar Puis du mewar par son mariage et Finalement renonçant, par amour pour dieu qu’elle voyait sous la forme de Krishna le divin Bouvier. Mais au rajasthan on évoque egalement les chants de kabir (XVème Siècle), tisserand de Bénarès, qui prêcha un message de réconciliation entre les hindous et les Musulmans et eut de très nombreux disciples. Dadu, Cardeur de coton, peut-être ne au Gujrat, vécut en tout cas au rajasthan et diffusa le même enseignement que kabir, surdas. le barde aveugle d’agra qui comme Mira, s’attacha a l’avatar de Vishnou par une tendre dévotion, était peut-être originaire d’une caste de chanteurs –mendiants du rajasthan : les Dahddis Dont on parle dans le Dhola –Maru - On peut encore distinguer les ballades Populaires qui évoquent la vie des Héros divinises, personnages ambigus dans la mesure ou ils ont souvent pour prototypes à la fois des héros historiques et d’anciennes divinités tribales auxquelles ils sont assimiles. Parmi eux le plus populaire est sans conteste pabuji, protecteur des vaches dont les exploits sont contes surtout par les bhopas, avec accompagnement musical et illustration a l’aide d’une longue toile peinte. Voyage au Rajasthan.

It is NOT ok to contact this poster with commercial interests.

Bookmark and Share Share
33 hits


Contact this User: 
 
Your email: *
Message: *
Attachment:
The following file types are not allowed: exe, com, bat, vbs, js, jar, scr, pif
Maximum file size: 200KB
Security Code: *
Enter the code shown above into this textbox